• 20 23 72 59 / 20 22 49 13
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

RECHERCHE COMMUNAUTAIRE

En plaçant les premiers concernés au cœur de la démarche, la recherche communautaire est :

- Une recherche qui est guidée par les besoins et les intérêts d’une communauté,

- Qui répond à des problèmes rencontrés /identifiés sur le terrain par des acteurs communautaires,

- Qui s’appuie sur des méthodes scientifiques,

- Qui est effectuée dans l’action et dans laquelle les acteurs communautaires sont impliqués comme partenaires, à toutes les étapes de la recherche.

La recherche communautaire a deux finalités :

- Un objectif scientifique - Contribuer aux progrès des connaissances en facilitant l’accès à de nouvelles informations permettant une meilleure compréhension de la réalité (populations « cachées », groupes marginalisés).

- Un objectif d’utilité sociale (communautaire) - Renforcer les capacités en recherche et les capacités d’action individuelles et collectives - Offrir des pistes d’action pour mieux répondre aux besoins de la communauté (services plus adaptés, fournir des arguments pour le plaidoyer).

Nos principaux projets de recherche :

ANRS-12392 Sanu Gundo

La convergence de populations clés (Homme ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes, travailleurs/travailleuses du sexe, et consommateurs de drogues) sur les sites d’orpaillage laisse présumer de la forte exposition au risque VIH pour les personnes qui vivent sur ces sites.

Les taux importants de perdus de vue suggèrent les difficultés expérimentées par le système de santé malien pour le suivi des personnes vivant avec le VIH. Ce projet propose la mise en œuvre d’une prise en charge communautaire de proximité dans le contexte des zones d’orpaillage afin d’étudier sa faisabilité.

Il vise également, àévaluer la contribution de cette offre de proximitéà la mise en relation des personnes vivant avec le VIH avec le système de santé et leur rétention dans les soins, ainsi que son effet sur leur état de santé. La collecte de données a commencé en octobre 2020.

ANRS-12324 / Expertise France CohMSM-PrEP

L’accès à la prophylaxie pré-exposition (PrEP) au VIH pour les hommes qui ont des relations sexuelles avec d’autres hommes (HSH) est une priorité stratégique de santé publique internationale. Toutefois, sa mise en œuvre en Afrique est confrontée à de nombreux obstacles tels que l’absence de données sur la PrEP chez les HSH et le manque de programmes de prévention ciblés.

C’est notamment le cas en Afrique de l’Ouest où les pays ont des épidémies mixtes, avec une prévalence du VIH relativement faible dans la population générale (1 % - 3 %) mais beaucoup plus élevée chez les HSH (15 % - 20 %). Des données suggèrent que les relations sexuelles entre les hommes peuvent jouer un rôle important dans la dynamique de l’épidémie dans cette région.

Cette recherche vise àévaluer l’acceptabilité et la faisabilité de la PrEP pour les HSH au sein d’une offre de prévention combinée dans les cliniques associatives d’Afrique de l’Ouest.  La collecte de données longitudinales et les analyses sont en cours.

ANRS-12373 Gundo So

Depuis 2006, une loi malienne oblige aux personnes vivant avec le VIH à partager leur statut avec leur(s) partenaire(s) sexuel(s) dans le 6 semaines suivant le diagnostic.

Cette loi est peu appliquée en pratique, mais elle soulève le caractère sensible des rapports de genre et contribue aux craintes parmi les personnes concernées. Dans ce contexte, cette recherche a conduit à l’élaboration et la mise en œuvre d’un programme de renforcement des capacités qui vise à outiller les femmes vivant avec le VIH (FVVIH) afin qu’elles puissent prendre des décisions éclairées sur le partage ou le secret de leur statut et gérer les conséquences.

La collecte de données est en cours avec une fin prévue en Avril 2020. Les analyses commenceront à partir de Mai 2020.

Image

Le programme de recherche interventionnelle sur les populations clés en Afrique de l’Ouest (POCAO)

Ce projet s’intéresse à la prévention du VIH et des autres infections sexuellement transmissibles (IST), aux questions globales de santé reproductive et sexuelle, à l’atteinte de l’équité en santé ainsi qu’aux questions générales de droits humains chez les populations clés dans la transmission du VIH dans trois pays d’Afrique de l’Ouest : le Bénin, le Burkina Faso et le Mali.

POCAO a pour objectif de :

1) Analyser les situations spécifiques aux milieux étudiés,

2) Développer des programmes de prévention combinée à l’aide de ces analyses de situation et contribuer à leur implantation et mise à l’échelle dans un processus continu de transfert des connaissances avec les milieux cliniques, communautaires et institutionnels concernés,

3) Évaluer ces programmes au niveau de leur implantation, de leurs résultats et de leur impact populationnel,

4) Transférer les connaissances issues des évaluations aux instances concernées en vue de l’amélioration des programmes tenant compte des données probantes.

RESTEZ INFORMé

Retrouvez les actualités d’ARCAD SANTE PLUS et de ses partenaires directement dans votre boite mail

 

ARCAD SANTE PLUS

Prévention et soins

Appui technique

Plaidoyer

Associations partenaires

Médiathèque

Liens utiles

Nous suivre

© 2021 ARCAD SANTE PLUS. Tous droits reservés.
frFRenEN